Archives artistiques

ARCHIVES ARTISTIQUES

Une association culturelle documentaire

L’association culturelle Archives Artistiques a été fondée en 1989 à Paris par Sylvie Buisson afin de récolter la documentation et les témoignages nécessaires à une meilleure connaissance des artistes de Montmartre et de Montparnasse appartenant à l’Ecole de Paris, actifs principalement dans la première moitié du XX° siècle. Il s’agit d’artistes majeurs et d’artistes mineurs français et étrangers installés et travaillant à Paris, y exposant et s’y faisant connaître. Les artistes japonais et Foujita, tout spécialement dont Sylvie Buisson est l’expert, constituent le chantier de recherche majeur. Les membres fondateurs des Archives Artistiques furent en 1989 des amis de Foujita, Joseph Foret, éditeur, et Georges Prade, parrain de Kimiyo Foujita. Le but de l’association est de répertorier, puis de publier et divulguer ses objets de recherches dans ses catalogues et des expositions. La documentation peut être consultée au siège de l’association sur demande précise et motivée.

1989

Le département FOUJITA

La Vie et l’Oeuvre de Foujita se situent aux frontières de deux cultures, l’Orient et l’Occident. Le caractère indépendant de l’artiste, à l’avant-garde des modes et des idées, le hisse au premier rang des artistes japonais modernes et parmi les grands de l’Ecole de Paris.

Son intimité avec Picasso, van Dongen, Derain, Kisling, Soutine, Modigliani …et la plupart des artistes de Montmartre et Montparnasse, prouve ses qualités d’homme et d’artiste.

Foujita est la fusion la plus évidente qu’a connue l’Art moderne reliant la France et le Japon.

Le département FOUJITA conserve un matériel réuni par Sylvie Buisson depuis 35 ans afin d’en assurer la publication et la communication. Ce sont de nombreux documents originaux, numériques et des photographies ainsi que les fiches techniques correspondant aux œuvres déjà répertoriées, reproduites ou à reproduire dans le Catalogue Général de l’œuvre de l’artiste, ou classées parmi les œuvres fausses.

Environ 7000 fiches (dessins, peintures, gravures, sculptures ou objets) sont ainsi classées. Chaque œuvre authentique est numérotée ; à la demande de leur propriétaire, les gravures sont tamponnées au dos du timbre Archives Artistiques qui confirme leur authenticité.

L’association détient le matériel scientifique réuni par Sylvie Buisson (à savoir des échantillons prélevés sur les œuvres et des études comparatives constituant une banque de données unique sur la matière et le support d’une peinture à l’huile, d’un dessin ou d’une gravure).

L’association délivre sur demande une attestation d’appartenance de l’œuvre aux Archives Artistiques spécifiant qu’elle sera reproduite dans la suite du Catalogue Général de l’œuvre. Chaque attestation fait l’objet d’une photocopie classée par année depuis 1989.